Connecting art professionals and collectors
Secure payment     Money back guarantee
Today highlights
Art network
Connecting art professionals and collectors
Artworks from professional artists and galleries only
Today highlights
See more

Harrys SYR-H

 
Artist
NANTES
France
'Harrys/SYR-H peint dans son singulier langage la poésie d' une humanité à l' os.
Links
     
Share
'Harrys/SYR-H peint dans son singulier langage la poésie d' une humanité à l' os.

Bio

 

 

Mes traversées et ma peinture

Les tournants des émois

 

Si je dois faire machine arrière sur mon travail pictural jusqu’à aujourd’hui, ma première réflexion est la suivante :

Ce qui se passe en nous d’un point de vue politique, de l’intime, de l’existentiel n’est qu’une suite de récits que nous construisons.

Lorsque je m’arme de mes pinceaux je traite une suite d’informations visuelles et sonores. La machine est alors en marche. Je me laisse guider et m’astreins à rester au plus près de ma représentation d’une émotion particulière de l’instant.

La machine est alors en marche. Ma concentration est telle que je m’éloigne du monde tangible. Je peins pour ne pas que ça déborde. Je suis dans un état particulier, second.

Au fil des années, le processus de travail a évolué. L’état reste le même dans l’action et pourtant je peux prétendre être plus apaisé. Je ne ressens plus les mêmes émotions.
Je suis dans un rapport que je définis aujourd’hui comme poétique avec mon existence. Je m’éloigne du rapport anxiogène, psychotique vécu jusqu’ alors.

Je peins pour m’exprimer en toute simplicité, libéré de certaines peurs. Mon unique obsession est de réussir à peindre l’absolue beauté de l’instant, la grâce selon ma représentation. Soit un juste équilibre dans l’émotion exprimée par plus d’esthétique.

Retour chronologique sur mon parcours

Depuis 2011 : Plus de 300 toiles témoignent en toute logique d’une évolution graphique

Question que je me pose d’une façon récurrente selon mon rythme de travail : Qui fabrique qui ?

C’est moi qui peins ou c’est la peinture elle-même qui devient mon propre révélateur. Il peut s’opérer un glissement difficile à identifier. Qui drive ?

Ma matière première est inconditionnellement les spots d’expressions que j’exploite jusqu’à plus soif. Je capture des expressions de partout, tout le temps. J’emmagasine, je stocke jusqu’au manque d’espace. Je dois alors peindre, c’est physique.

Je suis intrinsèquement attaché à ce que j’appelle la géographie ou le paysage humain. Son espace d’expression est mon territoire.

J’ai fait une série sur l’intimité d’un lieu fermé (hôtel) et l’espace à ciel ouvert (le grand large)

 

De 1986 à 1992 : Période de recherche des couleurs dans les formes

A l’époque je découvrais des univers à travers des états d’âmes des états d’esprit. Parallèlement je travaillais avec des handicapés mentaux, travail intense dans la relation à l’autre, la frontière du tangible qui peut faire basculer dans l’agressivité, la violence.
Une ou deux toiles ont à l’époque révélées les tensions émotionnelles dans lesquelles je me débattais. J’ai commencé à ne plus faire la différence entre l’espace vital et l’espace pictural. L’alcool et la peinture ne sont devenus qu’un seul et même espace d’enfermement. L’isolement était de mise. Je ne faisais plus que ça.

Cette incapacité à faire la différence m’a poussé à une rupture totale du semblant de mes gardes fous sociaux : j’ai décidé de tout plaquer : amour/ travail/ville et peinture.

Je suis alors arrivé à Nantes pour travailler dans le monde du spectacle, à la lumière.

J’ai délaissé la peinture pendant 16 ans pour tendre à maîtriser la lumière. Le travail de la matière lumineuse devenait un nouveau vecteur d’expression en lien toujours avec la peinture. J’ai alors investi ce nouvel espace de fabrication. Conscient de l’aspect éphémère de cette matière et du besoin de l’exploiter je suis revenu à mon besoin premier : la peinture. La trace est un besoin chez moi.

2008: Reprise en douceur en retrouvant les mêmes processus d’une technique que je maitrisais bien.

J’utilisais invariablement le même pinceau de petite taille quelle que soit la taille de la toile.

Puis mélange de couleurs directement sur la toile en gestes répétitifs en forme de croix.

A l’époque une boîte de couleurs offerte pour Noël a fait sens. L ‘attention du geste a peut-être déclenché ma reprise de la peinture. Même si cette boîte ne m’était d’aucune utilité, elle restait le témoin patient de mon retour.

2011:

Je reprends du jour au lendemain d’une façon très active. La machine en sommeil se réveille.

Fait étrange, le souvenir de consultations psychologiques mises en place à l’époque de ma prime enfance : maternelle/CP. La raison invoquée par mon entourage était le choix des couleurs pour faire des dessins. Je prenais sans exceptions le rouge /le Noir/le blanc.

Je reprends la peinture occupé d’un thème récurrent en trichromie (rouge/noir/blanc).

J’exploite le lieu fermé des toilettes sous le titre de l’hôtel. Cette recherche vient répondre à un de mes questionnements sur l’occupation de cet endroit intime. Tout le monde l’empreinte quelle que soit sa position dans la société. Il se passe des choses invisibles/tues… qui laissent libre court à un rapport au corps en lâcher prise. Le corps se libère.

Après une série sur ce thème en milieu fermé, j’ouvre sur l’espace à ciel ouvert: Le grand large.

Du voyeurisme intérieur au voyeurisme extérieur. Ce que j’appelle «Les œillades».

La dynamique est la même. Le regard reste voyeur, dans un rapport qui peut être malsain. Les captures d’instants restent au détriment de la personne qui ne se sait pas observée.

J’appose des insectes sur mes toiles. J’ai besoin de ce détail pour souligner le grain de sable dans l’engrenage. Ce qui gêne, qui ne laisse pas en paix. Le détail qui cloche m’intéresse. Il est révélateur d’une réalité cachée en toute chose, en toute personne. Que laissons nous transparaître? Que désirons –nous voiler? La toile lève le voile.

Le nom de ma dernière toile à ce jour: «Chercher l’épingle»

«Lorsqu’un petit enfant crie et ne veut pas être consolé, la nourrice fait souvent les plus ingénieuses suppositions concernant ce jeune caractère…appelant même l’hérédité au secours, elle reconnait déjà le père dans le fils ; ses essais de psychologie se prolongent jusqu’à ce que la nourrice ait découvert l’épingle, cause réelle de tout ».

Propos sur le bonheur Alain

 

Harrys/SYR-H

 

 

 

 

 

 

 

Events

Harrys/SYR-H peint dans son singulier langage la poésie d' une humanité à l' os. Incisifs et doux paysages ourlés de la matière qu' il pose au couteau, tirés de sa sensibilité au monde. Ses peintures telles des fenêtres ouvertes sur de précieuses intimités capturées. Une invitation à l' émotion qui nous est chair.

Exhibitions

SYR-H

MDA : P791457

SIRET : 803 125 830 00015

5 Place du Bouffay 44000 NANTES

+33612119558

http://harryspicot.wixsite.com/harrys

 

2020

GALERIE LE REZ DE CHAUSSEE / NANTES





2019

ATELIER GALERIE / GRANVILLE

GALERIE 2023 / LONS LE SAUNIER

LES AMIS DE L ART / NANTES

 



2018

GALERIE SONIA MONTI / OCTOBRE 2018 / ARTISTE REPRESENTE

30e CONCOURS / CHAURAY 79 / DU 10 AU 18 MARS / EXPOSITION DE GROUPE

SALON DES ARTS DE BERNAY  27/ DU 21 AVRIL AU 6 MAI / EXPOSITION DE GROUPE

LA CALE 2 / LES AMIS DE L ART NANTES / DU 27 AVRIL AU 13 MAI / EXPOSITION DE GROUPE

LES AGITES DE LA CALE / REZE /JUILLET / EXPOSITION DE GROUPE



2017

BOL D' ART 2017 / DREUX / 18 AU 26 NOVEMBRE 2017/ EXPOSITION DE GROUPE

ATELIER LEGAULT / GALERIE MUNICIPALE DE POUANCE 49 / EXPOSITION SOLO 2017

WEST LAKE ART FAIR  / HANGZHOU CHINE / DU 27 AU 30 OCTOBRE 2017

DES RACINES ET DES ARTS / LES AMIS DE L ART NANTES / EXPOSITION DE GROUPE

SALON DE PRINTEMPS / NANTES/ EXPOSITION DE GROUPE / PRIX GEANT DES BEAUX ARTS

SALON DE PRINTEMPS CENTRE D’ ART AULNAY SOUS BOIS / EXPOSITION DE GROUPE



2016

LITTLE BIG GALERIE/44000 REZE / EXPOSITION SOLO

LE REX LES AMIS DE L’ART / 44000 LE POULIGUEN / EXPOSITION DE GROUPE

ARTISTE REPRESENTE PAR L’AGENT JULIA CAMPBELL CARTER / LONDRES

ART DANS L’ORNE - ART ACTUEL / 61150 ECOUCHE / EXPOSITION DE GROUPE

GALERIE LES METAMORPHOZES / 41000 VALAIRE / ARTISTE REPRESENTE



2015

LOFT BAYARD LES AMIS DE L ART / 44000 NANTES / EXPOSITION DE GROUPE

BIENNALE DE FONTENAY SOUS BOIS / 94000 FONTENAY / EXPOSITION DE GROUPE

GALERIE RIVAUD / 86000 POITIERS / EXPOSITION DUO

GALERIE LES METAMORPHOZES /  41000 VALAIRE / EXPOSITION DE GROUPE

GALERIE IN ARTE VERITAS / 44000 / CLISSON



2014

ART3F MULHOUSE / GALERIE IN ARTE VERITAS / SALON

SALON ART CONTEMPORAIN / 92000 COLOMBES / SALON

COURANTS D ARTS / 28000 AUTHON DU PERCHE / SALON



2013

ART WEB RADIO/ SELECTION AOUT 2013/ DIFFUSION REVUE AINSI QUE SUR D AUTRES SITES D ART

XVIII CONCOURS DE L ATELIER Z / 75000 PARIS / SELECTION CONCOURS ET EXPOSITION DE 1 MOIS

DELICATE SM / 44000 NANTES  / EXPOSITION DE GROUPE

CHAUM’ART / 85000 LES SABLES D’OLONNES / 2012/2013 / EXPOSITION



2012

10 EME SALON DES CREATEURS / 92000 COLOMBES / SALON

PASSAGE A L ART / 34000  LES ARESQUIERS / SALON

LITTLE BIG GALERIE / 44000 REZE / EXPOSITION



1990/1991

GALERIE DE L ART NOTRE / 24000 PERIGUEUX / EXPOSITION DE GROUPE

COUVENT DE LA VISITATION/ 24000 MAIRIE DE PERIGUEUX / EXPOSITION SOLO



COLLECTION PRIVEE

ASSOCIATION MERCI LA FRANCE GROUPE GEOEGES V

22 Avenue Georges V 75008 PARIS

 

 

More info

PRESENTATION HARRYS / SYR-H

 

Je dois confesser, avec beaucoup de sincérité, que le travail de l’artiste français

HARRYS est particulièrement riche en originalité et en générosité. Ses

peintures composées de personnages hauts en couleur expriment les pensées,

les troubles intérieurs et les passions qui les traversent. Ces états d’âme

s’entrechoquent en des couleurs et des rythmes frénétiques.

Observateur attentif et perspicace, notre artiste analyse les événements, les

personnages, la complexité des actions des hommes pendant qu’ils s‘agitent en

pure perte.

Dans les oeuvres de l’artiste HARRYS il n’y a pas de mystification, bien plus il y a

à la base une extrême sensibilité, une extraordinaire émotivité pour les êtres

humains. Sa peinture n’est surtout pas de « l’art pour l’art » mais plutôt

l’expression de sentiments, d’idéaux, d’hypothèses, de signaux recueillis avec

tendresse par un artiste toujours à l’écoute des transformations du monde

contemporain.

En effet, les thèmes des peintures de l’artiste HARRYS évoluent en fonction de

son humeur du moment à travers ses différentes expériences du quotidien, de

son vécu aux mille inquiétudes, de ses tribulations de toutes sortes et parfois

de ses réactions aux attaques subies par les libertés individuelles et collectives.

Sa peinture renvoie aux choses secrètes, elle est une métaphore sans mots,

une manière de créer un vocabulaire chromatique singulier, une confession

picturale résolument romantique. Il a su créer un style très personnel, grâce à

sa persévérance et à son incessante recherche de nouveaux modèles

expressionnistes. Ses visages peints ont une âme, ils révèlent et manifestent

pleinement leur état d’esprit d’abandon, de misère, de manque d’affection et

de désir de liberté.

HARRYS nous offre un monde pictural riche en contrastes, pénétré entre autre,

de solitude morale, d’impertinence, d’ironie, de tendresse, d’humour noir, de

fureur et de sensualité, toujours caractérisé par une remarquable puissance

expressive et une sincérité absolue, aux couleurs ardentes et violentes.

Nous devons admettre que la reconnaissance obtenue récemment par l’artiste

au niveau du grand public et de la critique est amplement méritée car

l’univers unique du peintre HARRYS est d’une force indéniable et d’une

originalité sans conteste.

 

 

ANTONIO MALMO

Critico Internazionale - Esperto d’Arte Moderno.

 

 

Follow

       

RSS