Connecting art professionals and collectors
Secure payment     Money back guarantee
Today highlights
Art network
Connecting art professionals and collectors
Artworks from professional artists and galleries only
Today highlights
See more

Franklin Torres

 
Artist
La Rochelle
France
Franklin est né et a grandit dans un contexte culturel et politique très particulier qui nourrit son travail et catalyse son oeuvre. C'est le Medellin des années 80s, sorte de vivier cathartique des problématiques sociétales. C'est l'avènement d'une société de consommation sur le mode nord américain dans une Amérique Latine qui vient juste de se bâtir entre un catholicisme exacerbé et des cultures indigènes millénaires. C'est l'omniprésence visuelle d'une culture Pop où supers héros, culturisme et hyperconsommation convergent pour définir l'homme moderne. En parallèle, le désordre émerge avec son lot de violences sanguinaires et de sentiments de fascination/répulsion pour la mafia et ses hommes de pouvoir qui ont droit de vie ou de mort sur des populations entières . Dès son adolescence, Franklin s'identifie visuellement à l'univers Pop. Pendant que la majorité plébiscite les paysages tropicaux, il s'attache à travailler sur des bodybuildeurs, des supers héros, des objets cultes d'une société de consommation fantasmée, comme une paire de baskets. Dans un contexte pareil, avec des visions dantesques possibles à n'importe quel instant, il ne s'agit pas de rêver à un cadre paradisiaque mais bien de trouver les outils et l'inspiration pour sortir de la soumission au destin. Puis il y eut les études en publicité, la découverte du Pop Art, les collaborations avec l'univers de la mode, la vie à l'étranger et les voyages, avec finalement la volonté de se consacrer pleinement aux arts plastiques à Paris. L'oeuvre de Frankln Torres conjugue les contraires dans un monde onirique baroque, peuplé de personnage, qui fait fi de l'espace et du temps. Le sacré y rencontre le profane, le rituel joue avec le quotidien, l'urbain et le monde de la rue y côtoient le tribal et l'indigène, l'humour répond à la violence des sujets abordés. Des gangs urbains et de la marginalisation au consumérisme de masse, en passant par la spiritualité, le chamanisme, l'héritage Pré-Post colombien, on y trouve de nombreuses problématiques sociétales actuelles explorées avec irrévérence, humanisme, et humour.
Franklin Torres vit et travaille à la Rochelle
Links
     
Franklin est né et a grandit dans un contexte culturel et politique très particulier qui nourrit son travail et catalyse son oeuvre. C'est le Medellin des années 80s, sorte de vivier cathartique des problématiques sociétales. C'est l'avènement d'une société de consommation sur le mode nord américain dans une Amérique Latine qui vient juste de se bâtir entre un catholicisme exacerbé et des cultures indigènes millénaires. C'est l'omniprésence visuelle d'une culture Pop où supers héros, culturisme et hyperconsommation convergent pour définir l'homme moderne. En parallèle, le désordre émerge avec son lot de violences sanguinaires et de sentiments de fascination/répulsion pour la mafia et ses hommes de pouvoir qui ont droit de vie ou de mort sur des populations entières . Dès son adolescence, Franklin s'identifie visuellement à l'univers Pop. Pendant que la majorité plébiscite les paysages tropicaux, il s'attache à travailler sur des bodybuildeurs, des supers héros, des objets cultes d'une société de consommation fantasmée, comme une paire de baskets. Dans un contexte pareil, avec des visions dantesques possibles à n'importe quel instant, il ne s'agit pas de rêver à un cadre paradisiaque mais bien de trouver les outils et l'inspiration pour sortir de la soumission au destin. Puis il y eut les études en publicité, la découverte du Pop Art, les collaborations avec l'univers de la mode, la vie à l'étranger et les voyages, avec finalement la volonté de se consacrer pleinement aux arts plastiques à Paris. L'oeuvre de Frankln Torres conjugue les contraires dans un monde onirique baroque, peuplé de personnage, qui fait fi de l'espace et du temps. Le sacré y rencontre le profane, le rituel joue avec le quotidien, l'urbain et le monde de la rue y côtoient le tribal et l'indigène, l'humour répond à la violence des sujets abordés. Des gangs urbains et de la marginalisation au consumérisme de masse, en passant par la spiritualité, le chamanisme, l'héritage Pré-Post colombien, on y trouve de nombreuses problématiques sociétales actuelles explorées avec irrévérence, humanisme, et humour.
Franklin Torres vit et travaille à la Rochelle
 
         .      
      

Item Ref.: 20583 via

Artist: Franklin Torres

Item title: Too much Spidermans

Category: Painting

Movement: Contemporary

Size: 60/40 Inches

Material: Acrylic on wood, Posca felt and pastel pencil

Producing date: 2016

Item price: 1500 EUR

Item description:

Item Ref. 20583 - 1500 EUR
Money back guarantee
Secure payment
 
               
      
Item Ref. 20583 - 1500 EUR
Money back guarantee
Secure payment

Item Ref.: 20583 via Franklin Torres

Artist: Franklin Torres

Item title: Too much Spidermans

Category: Painting

Movement: Contemporary

Size: 60/40 Inches

Material: Acrylic on wood, Posca felt and pastel pencil

Producing date: 2016

Item price: 1500 EUR

Item description:
Not provided

 
 
         .      
      

Item Ref.: 20583 via Franklin Torres

Artist: Franklin Torres

Item title: Too much Spidermans

Category: Painting

Movement: Contemporary

Size: 60/40 Inches

Material: Acrylic on wood, Posca felt and pastel pencil

Producing date: 2016

Item price: 1500 EUR

Item description:

Item Ref. 20583 - 1500 EUR
Money back guarantee
Secure payment
 
               
      
Item Ref. 20583 - 1500 EUR
Money back guarantee
Secure payment

Item Ref.: 20583 via Franklin Torres

Artist: Franklin Torres

Item title: Too much Spidermans

Category: Painting

Movement: Contemporary

Size: 60/40 Inches

Material: Acrylic on wood, Posca felt and pastel pencil

Producing date: 2016

Item price: 1500 EUR

Item description:
Not provided

 

Follow

       

RSS